Powered by Blogger.

Labels

Tanzania NGO JOBS Kenya Agriculture Health - Medical Jobs Consultancy FINANCE JOBS MOZAMBIQUE South Africa United Nations - Les Nations Unies Ethiopia Rwanda Administration Zambia Ghana Zimbabwe Malawi Engineering Jobs Angola Education Jobs NIGERIA Uganda Namibia South Sudan Tunisia Botswana Monitoring and Evaluation Sudan Liberia Senegal Sierra Leone EGYPT Lesotho MEDIA - PUBLICATIONS Swaziland Human Resources MADAGASCAR Somalia Algeria Libya Mali ACCOUNTANT Mauritania Project Management Scholarships for Africans Burundi AfDB - African Development Bank Djibouti FREIGHT - AVIATION JOBS Guinea Logistics - Transport Burkina Faso Maroc - Morocco Peace and Security Republic of Congo TOGO Benin Cote d'Ivoire Law - Legal Jobs Research Jobs WHO World Health Organization Cameroun Gambia Seychelles Niger Central African Republic Sales Jobs Volunteers AU African Union ECOWAS Environmental Jobs Equatorial Guinea Eritrea ICT JOBS International Organization for Migration Procurement Jobs Internships USAID Climate Change FAO Food and Agriculture Organization Gabon Mauritius - Maurice TCHAD - CHAD Congo FOOD AND NUTRITION JOBS MINING JOBS Save the Children Cape Verde EAC East African Community TELECOMMUNICATION JOBS Teaching Jobs Comoros Information Technology Software Engineering WFP World Food Programme BANKING JOBS SADC Southern African Development Community United States Embassy World Vision ILO International Labour Organization NEPAD Réunion Sahrawi Arab Republic SaoTome and Principe UNECA Economic Commission for Africa University Jobs Western Sahara

Wednesday, November 2, 2016

Expert en Appui au Dialogue Politique Environnement et Changements Climatiques

by Juma Mzuri  |  at  7:56 AM

Dans le cadre du développement de ses activités, la CTB recherche un (h/f):

EXPERT EN APPUI AU DIALOGUE POLITIQUE
Environnement et Changements Climatiques
Mali
Réf: MLI/16/046-1B

Lieu d’affectation: Bamako
Durée du contrat: 44 mois
Date probable d’entrée en fonction: le plus rapidement possible
Package salarial mensuel: entre 6459,50 euros et 9.839,31 euros (en ce compris le salaire brut mensuel et les avantages liés au statut d'expatrié: primes d’éloignement et de pénibilité). Le salaire est calculé en fonction de la composition de ménage et de l’expérience professionnelle pertinente.

La fonction
En appui au Bureau Diplomatique de Belgique à Bamako, l’expert-e contribuera au dialogue politique avec le gouvernement du Mali dans le secteur de l’Environnement et des Changements Climatiques, qui est une thématique prioritaire du programme de coopération gouvernementale MLI-BEL 2016 – 2019. Au nom du gouvernement belge et en rapport avec la programmation conjointe européenne, l’expert-e suivra la mise en œuvre des recommandations de la « Note Stratégique de l’Environnement dans la Coopération belge au Développement » et aidera le personnel de l'ambassade chargé de la coopération au développement dans ses tâches liées à la préparation et à la participation dans les consultations sectorielles et les plates-formes de coordination. L’expert-e assurera une analyse et un input technique afin de permettre un meilleur dialogue entre la Belgique et les partenaires internationaux dans les structures de concertation techniques et politiques.
 
Pour ce faire, il-elle devra principalement :
• Suivre et analyser la formulation, l’exécution et le suivi de la stratégie sectorielle, et le rapportage sur le secteur par le ministère de tutelle, avec une attention spéciale pour le soutien fourni au secteur par la Coopération belge dans son programme de coopération gouvernementale en délivrant des conseils au Bureau Diplomatique sur la participation belge dans le dialogue sectoriel au niveau central (Bamako) et régional (Koulikoro);
• Participer activement (à la demande de l'ambassade), aux groupes de travail techniques ou d'autres structures de concertation – comme développement rural et décentralisation - qui sont liés au dialogue du secteur;
• Mettre en place, développer et maintenir de bonnes relations de travail avec les experts CTB en charge de la préparation et la mise en œuvre du programme de coopération;
• Mettre en place, développer et maintenir de bonnes relations de travail avec le ministère de tutelle et d'autres institutions nationales, régionales et locales qui sont impliqués dans l’Environnement et les Changements Climatiques ;
• Développer, maintenir et partager des connaissances du secteur, y compris par le biais de réseaux, avec les acteurs locaux.
• Identifier - dans l’appui sectoriel par le programme gouvernemental belge – les défis qui sont à discuter dans le dialogue politique avec le gouvernement (central et local).
• Préparer et participer aux concertations conjointes de l'ambassade et de la CTB pour la consultation sectorielle et les réunions de coordination;
• Coordonner avec les experts CTB en charge de la préparation et l’exécution du programme de coopération quand une position belge doit être préparée;
• Participer à l'appui du personnel de l'ambassade chargé de la coopération au développement dans les plates-formes de consultation et de coordination du secteur, qu'il soit multi-donateurs ou bilatéral, dans le cadre du programme de coopération gouvernementale;
• Stimuler la coordination efficace des Partenaires Techniques et Financiers vers une approche commune de partenariat pour le suivi des stratégies sectorielles qui sont liées à l’Environnement et aux Changements Climatiques;
• Mettre en place, développer et maintenir de bonnes relations de travail avec les autres bailleurs de fonds (ayant l’Environnement et les Changements Climatiques comme secteur prioritaire);
• Capitaliser le savoir-faire du secteur afin de partager les expériences dans les politiques, stratégies et programmes futurs belges en documentant le processus de mise en œuvre du secteur et du programme de coopération gouvernementale;
• Echanger au sujet de l’expertise résultante du programme avec tous les acteurs belges concernés par l’Environnement et Changements Climatiques;
• Promouvoir le ‘networking’ et les synergies entre les interventions belges et ses acteurs dans le secteur.
L’expert-e sectoriel est hiérarchiquement sous l'autorité du représentant résident de la CTB

Le profil
Niveau de formation requis
Etre titulaire d’un diplôme de niveau Master en Sciences Environnementales (ou orientation liée au secteur)
Expériences requises et/ou souhaitées
• Expérience professionnelle internationale d’au moins 5 années dans l’appui institutionnel au plus haut niveau dans le domaine de l’environnement et/ou des changements climatiques;
• Expérience dans la facilitation du dialogue politique sectoriel ;
• Expérience de travail en Afrique de l’ouest est indispensable ;
• Expérience dans la coopération internationale est indispensable ;
Connaissances requises
• Connaissance approfondie de l’agenda international sur l’Environnement et les Changements Climatiques et des grandes thématiques et des enjeux débattus dans ce cadre;
• Maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Powerpoint, Base de données) ;
• Connaissance approfondie du Français (écrit et oral);
• Connaissance du Néerlandais et de l’Anglais sont des atouts importants ;
Aptitudes comportementales :
• Adhésion aux valeurs de la CTB : engagement, respect, responsabilité et intégrité ;
• Capacité d’analyse, de synthèse et d’innovation
• Capacité d’organisation proactive et de mise en pratique des décisions prises
• Capacité à accompagner les collègues et les partenaires et à les soutenir dans leur fonctionnement quotidien

Intéressé(e)?
Postulez au plus tard le 06/11/2016 via notre site Web: www.btcctb.org
Pour toute question supplémentaire, contactez-nous au +32 (0)2 505 37 90

Blog Archive

Proudly Powered by Blogger.